POUX : comment s’en débarrasser efficacement ?

poux

POUX : comment s’en débarrasser efficacement ?

Rien que le mot fait trembler plus d’un parent ! C’est désormais tout au long de l’année, que les notes d’information annonçant la présence de poux, fleurissent sur les panneaux d’affichage ! Une vraie lutte pour certaines familles, qui peut parfois virer au cauchemar au quotidien.

Alors que faire ? Des solutions existent pour se débarrasser efficacement des poux : prévention et patience sont les maîtres-mots.

enfant_poux

Pourquoi est-il aussi difficile de se débarrasser des poux ?

Déjà, parce que la transmission est facile chez les enfants, principalement entre 3 et 11 ans. La promiscuité et la vie en collectivité sont propices à la propagation des poux. Au cours de leurs jeux et de leurs échanges, les contacts corporels entre les enfants sont fréquents. Les porte-manteaux et vestiaires, où les vêtements sont près les uns des autres, sont une autre occasion d’attraper des poux.

Ensuite, les poux sont extrêmement contagieux car ils se déplacent très rapidement. Les poux ne sautent pas contrairement aux idées reçues. En revanche, ils passent très facilement d’une tête à l’autre par contact “cheveux à cheveux”. Ou alors ils se déplacent entre vêtements.

En plus, leur reproduction est rapide. Les poux mâles peuvent féconder jusqu’à 20 femelles qui pondent entre 5 et 10 lentes par jour. La prolifération peut donc progresser très vite. Il suffit de quelques poux sur une tête pour que la contamination démarre !

Enfin, les poux et les lentes restent bien accrochés aux cheveux et ne craignent pas l’eau. Les simples shampooings et brossages ne suffisent donc pas à les éliminer ni même à nous alerter.

Pour éviter les poux, rien ne vaut la prévention

Comme ils se transmettent par contacts corporels directs notamment entre chevelures, évitez de laisser des cheveux longs qui dépassent. Pour éviter cette voie de contamination, il est simplement recommandé d’attacher les cheveux de vos enfants.

Les poux se transmettent également par les objets tels que bonnets, écharpes, brosses, peluches, oreillers… Expliquez donc à vos enfants pourquoi il est important de ne pas se prêter ces petits objets. Pensez aussi aux bonnets de bain et aux serviettes lors des périodes de piscine. Et appliquez ces mêmes règles à la maison.

Pour prévenir les poux, l’huile essentielle de lavande est réputée pour son action répulsive. Même si son efficacité n’est pas prouvée, cela ne coûte pas grand-chose d’essayer ce geste simple. Il suffit d’en déposer une goutte derrière chaque oreille le matin. Il est aussi possible de la mélanger au shampooing.

Les sprays répulsifs sont également nombreux sur le marché. Souvent naturels, ils proposent des mélanges avec des principes actifs et répulsifs. Ils seraient donc plus efficaces que les huiles essentielles seules. Leur principal atout est surtout la praticité. Ils sont faciles à appliquer grâce aux sprays.

Pour la prévention, le peigne à poux est l’arme à posséder

C’est un peigne équipé de longues dents serrées (généralement 0,3 mm). Il peut être en métal ou en plastique. L’idéal est aussi que les dents soient micro-cannelées.

N’attendez pas de voir votre enfant se gratter le crâne pour l’adopter. En prévention, le peigne à poux peut être passé une fois par semaine sur cheveux démêlés et mouillés. Ainsi, si un seul pou est repéré, vous pouvez alors agir plus rapidement que si la multiplication est déjà là. N’hésitez pas à le passer sur toutes les têtes de la famille. Logiquement toute personne avec au moins un pou devra être traitée.

Pensez aussi à laver ce peigne à poux après utilisation. Cela permet d’éliminer les poux et lentes qui s’y trouveraient. Utilisez une brosse à dents usagée pour passer entre les dents sans les abîmer ni les écarter.enfants_peigne à poux

Que faire en cas d’infestation ?

Prévenez votre entourage et les collectivités fréquentées

École, garderie, centre de vacances doivent être informés. C’est important car cela évite la propagation massive. Il ne faut surtout pas avoir honte. Les poux ne sont pas une histoire d’hygiène ni de propreté.

Agissez vite, si votre enfant est atteint

L’idéal est de déclencher un traitement rapidement. Pourquoi ? Déjà pour éviter de transmettre les poux à l’entourage. Ensuite, parce que la reproduction de ces petites bêtes est très rapide.

Évitez les produits chimiques

Il a été prouvé que les poux et lentes deviennent de plus en plus résistants aux insecticides. C’est sans doute ce qui explique que le problème soit de plus en plus massif dans nos écoles. Sans parler du côté non-environnemental de ces traitements, ils peuvent aussi être déplaisants à cause de leurs fortes odeurs.

Comment traiter ?

Pour éliminer les poux, des remèdes de grands-mères existent à foison sur internet. Il existe aussi sur le marché de nombreux traitements. Quel que soit votre choix, 3 règles s’appliquent pour le traitement soit efficace :
• Trouvez le produit adéquat : sachez qu’il faut parfois en tester plusieurs pour trouver celui qui sera efficace sur vos enfants.
• Il est impératif de traiter au moins 2 fois. Une fois le premier traitement appliqué, renouvelez l’opération 1 semaine à 10 jours plus tard. C’est essentiel pour traiter à la fois les poux et les lentes. Lors du premier traitement, il y a de fortes chances pour que quelques lentes aient résisté. Cela est donc nécessaire pour les éradiquer une fois qu’elles auront éclos et avant qu’elles ne soient matures et qu’elles ne se reproduisent.
• Traitez ou vérifiez la fratrie, et même les parents.

Les centres spécialisés dans le traitement des poux et lentes : une solution 100 % efficace
En cas d’infestation massive, pourquoi ne pas avoir recours à un institut spécialisé, parfois même appelé clinique ! Ils se multiplient ces dernières années dans les grandes villes. Prendre un rendez-vous rapidement devient d’ailleurs de plus en plus compliqué.
Le procédé est naturel. Grâce à des outils adaptés, les professionnels peuvent facilement scruter le moindre cm² de chevelure. Ils interviennent ensuite pour diffuser de l’air chaud sur le crâne ce qui tue les poux et lentes. Puis ils les aspirent, munis d’un aspirateur à poux. Le tout se déroule dans un espace adapté aux enfants, remplis de jeux et de tablettes tactiles.
L’efficacité est garantie et cela vous libère du sale boulot. Il reste quand même les coûts élevés de ces salons anti-poux.

Petits conseils en plus

Les poux ne résistent pas plus de quelques heures sans manger, c’est-à-dire en dehors du cuir chevelu. Ils ne peuvent pas non plus survivre en dessous de 30°. Donc un pou meurt très vite dès qu’il est détaché des cheveux, dans une durée d’environ 8 heures.
Il est donc inutile de nettoyer de fond en comble votre domicile ! Vous pouvez simplement isoler les objets tels que oreillers, plaids, peluches… pendant 24 heures. Pour plus de sécurité, enfermez-les dans un sac plastique.
Et si votre petit dernier ne peut se séparer de son doudou pour les nuits, placez sa peluche au congélateur pendant la journée !

Finalement, pour vous éviter les problèmes, rien ne vaut la prévention. Il vaut mieux prendre quelques minutes chaque semaine pour vérifier la tête de vos enfants et investir quelques euros dans un peigne à poux pour agir en prévention. Malgré tout, si l’infestation est là, soyez patient et méthodique pour vous débarrasser efficacement de ces poux.

Rédigé par Karine Barriol

huiles essentielles_poux

A propos de Webmaster Association Avantages Familles 13 Articles
Découvrez l'article écrit par notre webmaster sur le jus de légume bénéfique pour les enfants

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code