Nutri-score ce qu’il faut savoir

Nutri-score
Nutri-score

Nutri-Score

 

Cinq fruits et légumes par jour

Voici une citation que l’on entend très souvent que ce soit à la télévision, à la radio, sur des spots publicitaires ou même lors de discussions entre proches. Il ne sert de le nier, l’information sur la nutrition est omniprésente dans la vie quotidienne, car la santé est une préoccupation majeure pour l’être humain. Dans ce contexte, il est important de manger de manière équilibrée associée à la pratique d’une activité sportive régulière.

 

Obésité

Pourtant, l’obésité ne cesse d’augmenter dans le monde. En Suisse, le nombre d’obèses a doublé depuis une trentaine d’années. Selon une statistique tirée du site internet de rts.ch, il y aurait environ 12% de personnes atteintes d’obésité dans la Confédération Helvétique.

L’obésité est la première cause de décès dans le monde avec environ 60%, qui augmente le risque de maladies cardiovasculaires et par conséquent le taux de mortalité.

Obésité
Obésité

Enfants

Les enfants sont également touchés par le surpoids, car 20% d’entre eux en souffrent, dont 5% sont carrément atteints d’obésité. Selon les Hôpitaux Universitaire de Genève (HUG), cette situation est due à la société actuelle où les enfants ne pratiquent plus de sport et, en plus, ont une alimentation malsaine. Ils passent beaucoup plus de temps derrière l’écran que dehors à se dépenser et se nourrissent de mauvaises choses et grignotent entre les repas.

La prévention est nécessaire dès le plus jeune âge car 1 fois sur 2 le surpoids ou l’obésité persiste dès le passage à l’âge adulte et pour cela l’environnement familiale joue un rôle essentiel. En effet, des changements doivent être effectués comme le mentionne les HUG : « Bouger plus, manger mieux, vivre en équilibre. ». De plus, la famille est la base du développement d’un bébé et de l’évolution et l’éducation pour qu’il devienne adulte. Les parents influent directement sur la santé de l’enfant, car ils préparent les repas et se doivent d’être le plus exemplaire possible.

 

Nutri-Score

Dans le but de de sensibiliser encore plus les citoyens et ainsi agir sur ce fardeau, des séances sont actuellement organisées par l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) pour la mise en place d’un nouveau système qui se nomme le « Nutri-Score ».

Qu’est-ce que le Nutri-Score ? Il s’agit d’un système intuitif et ludique d’étiquetage qui permet de mettre une note à un aliment sur une échelle de A à E et par couleur (A étant la valeur la plus saine (vert) et E la valeur la plus mauvaise pour le corps humain (rouge)) avec un logo afin d’aider la population à choisir des produits qui ne sont pas nocifs pour la santé.

Afin de déterminer le score, des scientifiques ont tenus compte, pour 100g de chaque produit évalué, la teneur en nutriments et aliments à favoriser, telles que les fibres, protéines, fruits et légumes, et la teneur en nutriments à limiter, tels que l’énergie, les acides gras saturés, sucres, sel.

Demain, il sera fortement possible d’acheter des aliments dans les supermarchés (Coop, Migros, Manor, Denner, etc.) sur lesquels seront collées ces étiquettes avec un « Nutri-Score ». Fini le temps consacré à examiner chaque produit pour savoir combien de sucres ou de calories il contient. L’aspect visuel avec les couleurs permettra de savoir directement si le produit est sain ou l’inverse. En plus, le choix entre un produit ou un autre pourra avoir une incidence drastique comme le choix de pâte, le choix du lait, etc.

 

Prix

Une étude prouve que les ménages à faible revenus sont des consommateurs de moins bonne qualité de nourriture, tels que des fast food par exemple. Le Nutri-score permettra d’avoir une idée de la qualité du produit et de pouvoir choisir les produits les moins chers. Ainsi, les consommateurs pourront avoir une nutrition correcte et, en parallèle, soigner leur porte-monnaie.

Nutri-score et obésité
Nutri-score et obésité

Conclusion

Avec cette mise en place, l’objectif est de diminuer le taux d’obésité et de facilité et d’améliorer la qualité de vie de chacun, mais surtout de lutter contre la cause de mortalité dues aux maladies cardiovasculaires et du diabète, qui, pour rappel, sont les principales causes de décès dans le monde d’aujourd’hui.

Des produits ne seront pas concernés par le Nutri-Score comme les fruits et légumes par exemple. Mais la plupart auront un logo avec une lettre attestant de sa qualité nutritionnelle.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code