Moulins souterrains du Col-des-Roches

Les moulins souterrains du Col-des-Roches

Histoire de la fondation des moulins : 

Pour les moulins souterrains, tout a commencé lorsque la partie ouest de la vallée du Locle fut prise par un marécage au 17e siècle. Il y a un également un cours d’eau qui se nomme “Le Bied”. On pensait alors, au vu des conditions, qu’il serait juste totalement impossible d’installer un moulin à cet endroit-même. Mais pourtant, en 1652, 3 hommes demandent l’autorisation d’emprunter la dernière partie de ce cours d’eau, dans laquelle les eaux du Bied se rassemblent et finissent leur route dans une doline, celle du Col-des-Roches. Daniel Renaud, Balthazard Calame et Isaac Vuagneux, ayant obtenu la permission par le conseil d’Etat, commencent alors à se mettre au travail. Ils essayent donc d’aménager la doline et vont donc mettre en place deux rouages qui actionnent un moulin. C’est alors que surgit une 4ème personne du nom de Jonas Sandoz qui avait très bien compris les nombreux avantages de cette doline. Venant d’une famille noble et puissante, il possède par héritage une concession sur le cours d’eau. Il fait part au conseil d’Etat, en 1660, de sa volonté d’installer de nouveaux moulins pour le bien du peuple et veut les installer non pas sur la partie qu’il possède mais bel et bien sur celle des 3 hommes. Malheureusement pour ces derniers, Jonas Sandoz étant fortuné, puissant et persuasif, il gagnera et le conseil d’Etat va donc lui accorder la concession sur tout le Bied.

Participe à notre grand concours et gagne 4 entrées 

Il va donc commencer de sérieux travaux, il creuse la grotte pour y installer 5 roues hydrauliques qui vont permettre elles-mêmes d’actionner scierie, moulins et huilière. Il y a aura des canaux souterrains qui conduisent l’eau rouages après rouages. Cela commence à ressembler à une véritable usine sous terre que malheureusement Jonas Sandoz devra vendre peu avant sa mort en 1690 car il était ruiné.

Durant tout le 18ème siècle. Les moulins du Col-des-Roches ont vu de nombreux successeurs, 6 propriétaire pour être précis. Ces gens ont voulu pour la plupart simplifier le mécanisme hydraulique pour qu’on passe par exemple de 5 rouages à 4 rouages. Plus tard, en 1884, le Locle va alors acheter les moulins aux héritiers d’Eberlé et 14 ans après, les moulins sont transformés en abattoir-frontière qui se sont bien agrandit surtout au début du 20ème siècle et qui ont dès lors accueilli de nouvelles installations et de nouveaux bâtiments. En 1966, la doline est très pollué à cause que l’abattoir de la grotte servait plutôt de déchetterie.

Moulins souterrains du Col-des-Roches 1

Ce n’est qu’en 1973 qu’un groupe de personnes passionnés d’histoire et de spéléologie ont l’idée d’entreprendre non seulement le nettoyage de la grotte mais aussi envisagent de restaurer les moulins. 15 ans après, le succès est au rendez-vous et le lieu peut devenir accessible au public. Les moulins souterrains ont rencontré dès le début un franc succès et de nouveaux aménagements ont déjà été entrepris au 21ème siècle comme un circuit hydraulique dans la grotte.

Visite des moulins souterrains

La visite commence par un petit musée retraçant l’histoire du moulin avec des machines et outillage d’autrefois puis un guide vous accompagne à travers une randonnée inoubliable.

Les moulins sont ouverts de Avril à Novembre et du mardi au dimanche de 14h à 17h.

Du mardi au vendredi, vous trouverez la visite du lieu etn français et en allemand à 15h.

Samedi et Dimanche, visites guidées en français et en allemand de 14h30 à 16h.

De Mai à Octobre, les horaires d’ouverture changent un peu pour passer de 10h à 17h

Retrouvez plus d’information sur leur site internet et retrouvez divers ateliers et événements.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code