Le football

football

Le football, un sport de santé ?

Le football est un sport qui peut être pratiqué par tous : enfant, adolescent, adulte, et même les séniors. Grâce à ses multiples avantages, il fait partie de ces sports que l’on pourrait recommander facilement. C’est un sport qui se pratique en tout temps et en tout lieu que ce soit au stade, à l’école, plage, et même dans la rue. Découvrez le football et ses bienfaits.

Pourquoi se mettre au football ?

D’abord, il faut souligner que le football nécessite plus ou moins d’efforts physiques. Plus vous courez, mieux vous améliorez votre système cardio-vasculaire. De ce fait, votre rythme respiratoire est toujours équilibré. A travers une réduction du tissu adipeux (contenant de la graisse), le football engendre la réduction du risque d’obésité ainsi qu’une déshydratation qui s’avère importante pour le bien-être de qui s’y adonne.

En outre, le football permet de développer ses aptitudes et capacités corporelles. C’est une discipline à plusieurs branches. En effet, quand vous le pratiquez, vous développez votre masse musculaire, vous améliorez votre vitesse et votre détente, votre tactique et ceci vous rend plus résistant.

football (2)

Le football et la santé des enfants

Au-delà de son aspect sportif, le football a un impact majeur sur la vie des enfants. En effet, à travers le football, les enfants apprennent à vivre en équipe, en groupe, et en société. Ce sport éveille chez eux l’esprit d’équipe, l’esprit de compétition et l’affirmation de soi. Les enfants qui pratiquent le football sont très actifs dans leur milieu de vie. Sur le plan physique, le football développe leurs muscles et ceci adoucit l’effort et l’endurance. Il leur permet aussi de se déplacer en toute aisance, de lutter contre l’arthrose, et de développer leur stratégie et leur intelligence.

Il est vrai que ce n’est pas aussi facile pour un enfant de frapper dur dans un ballon comme les professionnels. C’est justement pour cela que si vous rêvez d’un enfant en pleine forme, il faudra l’y habituer dès son bas âge. En effet, contrairement aux adultes, les enfants peuvent mieux supporter le foot car ils sont encore aptes et détiennent beaucoup d’énergies à exploiter.

En encourageant vos enfants à la pratique du football, vous les tenez loin de plusieurs malaises tels que le diabète et le déséquilibre hormonal. C’est aussi une occasion idéale pour les parents de découvrir les potentiels cachés de leurs enfants (résistance, mental, stratégie, etc..). Par ailleurs, le football assure également le maintien en équilibre de la pression artérielle et le rythme cardio-vasculaire de celui qui le pratique. En bref, il s’agit donc d’un sport qui contribue grandement à l’épanouissement d’un enfant. Et qui sait ? votre enfant pourrait faire de ce sport un grand rêve.

Quel régime alimentaire est adapté pour un pratiquant du football ?

La performance au football ne se résume pas seulement à la capacité physique, mais aussi aux aliments consommés. Lorsque vous ne mangez pas comme il se doit, vous pourrez faire face à un manque d’énergie pour jouer ou à une fatigue atroce juste à la fin du match. Ce qui pourrait avoir des effets néfastes sur vote santé.

Avant le match :

Les sports pratiqués sur de longues durées, qui demandent beaucoup d’effort brusque et continuel nécessitent une alimentation riche en énergie. Dans ce cas, vous devez privilégier les glucoses. Il s’agit des aliments riches en sucre comme les fruits (avocat, banane, coco…).

Avant une partie de football, vous devez aussi apprendre à éviter les aliments pimentés et ceux dont la digestion est difficile. Vous risquez d’avoir des brûlures au niveau de la poitrine et des vomissements au cours du jeu.

Au cours du jeu :

Pendant un match, vous transpirez énormément. Ce qui provoque une déshydratation de votre corps. S’hydrater est donc nécessaire voire indispensable pour ne pas diminuer votre performance. N’oubliez donc pas de demander de l’eau à chaque fois que le besoin se fera sentir.

À la fin du match :

Après le match, vous devez mettre en œuvre des pratiques utiles à la récupération de l’énergie dépensée. Ainsi, la première chose à faire est de vous réhydrater en buvant assez d’eau. Vous pouvez aussi faire un tour à la piscine par exemple, histoire de vous rafraîchir entièrement. Ensuite, consommez des aliments riches en protéines, en glucide, en fer et en calcium. Les vitamines sont aussi d’une grande utilité.

foot

Pratiquer le football dans les bonnes conditions

Pour se sentir soi et mieux s’amuser, la pratique du foot requiert certaines conditions :

L’échauffement et l’étirement : L’échauffement avant le début de tout match est capital. En faisant des séances de footing, des étirements, des shoots, vous vous mettez dans des conditions physiques favorables à la pratique du foot. Cette procédure vise à limiter les blessures ou déchirures éventuelles que vous pourrez avoir en jouant. Si vous n’avez pas d’idées fixes d’étirements et d’échauffements, essayez-les relevés genoux, travaillez vos abdos et suivez votre instinct.

S’entraîner pour découvrir ses forces : Si vous avez envie d’exceller dans le football, les entraînements vous seront très bénéfiques. En effet, ils vous permettront de déterminer vos points faibles et vos points forts et de les utiliser à bon escient. Vous savez dribbler, jongler, vous avez de la vitesse ou encore vous savez cibler vos tirs ? Lorsque vous savez qui vous êtes vraiment au sein d’une équipe, vous avez plus confiance en vous et vous donnez plus de force à votre équipe.

Cela vous évitera également d’occuper le mauvais poste sur le terrain de football (arbitre, gardien de but, joueur etc..).

L’équipement : Avoir de bons équipements peut faire de vous un bon joueur. Portez des protège-tibias, des gants, des crampons recommandés selon le type de terrain. Vous fournirez ainsi moins d’effort et éprouverez plus de plaisir à jouer.

Le repos : N’essayez pas de venir à un match de football tout (e) fatigué (e). Cela ne ferait que vous épuiser davantage et vous causer des dommages corporels important. Vous pourrez par exemple constater une perte de poids considérable ou des malaises tels que le mal de cœur, le tremblement ou autre..). Dormez et détendez-vous autant qu’il le faut.

 

En conclusion, le football est capital pour le bien-être. Il regroupe plusieurs branches d’exercices plus ou moins intéressants. Néanmoins, il est utile de s’y adonner avec modération.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code